De Chine et de Saëns…

Première résolution de l’année, allez voir ailleurs si on y est avec une sélection de romans de littérature étrangère accompagnée d’un morceau de musique classique. Par Roxane.

Wei-Wei, Fleurs de Chine (Point)

9782757804728Destins croisés de femmes dont le seul point commun est qu’elles ont toutes un prénom fleur.
De tous âges et de toutes époques sous et post Mao, ces héroïnes portent un univers à peine suspecté tant les adversités traversées sont troublantes. Servies par une écriture très sensuelle, ce kaléidoscope de destins nous emporte bien loin… Un texte qui marque la mémoire et qui appelle à lire d’autres textes de cet auteur prodigieux.

Saint-Saëns – Introduction et Rondo capriccioso (Perlman)
Une grande gaîté nous est donnée par la virtuosité du violon repris  en force par l’orchestre.
Leur dialogue délicieux de nuances et de puissances nous redonne le sens de nos forces enfouies comme un bon air frais peut nous réveiller de nos torpeurs…

Publicités

A propos godsaveculture

Dernier ouvrage paru Briques à branques, Editions Cours Toujours. (Autres titres parus : Los Angeles 32, Michalon, 2008 / Les voyages égoïstes d'Antoine Ordana, Barley, 2010 / Mazurka, Mercure de France, 2012) filipemoreau@orange.fr
Cet article, publié dans de musique et d'ailleurs, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s